Genre que…C’est qui Rod le Stod?! Toujours bien vêtu, ce rappeur ne passe pas inaperçu avec ses bons grooves et ses textes éloquents. En 2012, à peine un an après avoir lancé son premier démo, Rod le Stod est sacré grand lauréat de la 44e édition du Festival international de la chanson de Granby avec tout le rayonnement qui vient avec cette distinction. Pour un gars dont les spectacles pouvaient se compter sur les doigts d’une main, pas si mal!
Détenteur d’un baccalauréat en sciences politiques et d’une maîtrise en administration publique, Rod le Stod poursuit sa progression artistique et professionnelle avec des apparations au Show du Refuge à la salle Wilfrid Pelletier, au Festival d’été de Québec, à l’émission Belle et Bum, sur les Plaines d’Abraham pour le gros show de la Fête nationale et d’autres encore.

Le Stod est par la suite sélectionné pour des ateliers de formation artistique au Festival de Petite-Vallée et de Tadoussac en 2013 et complète une formation de Gestion de carrière artstique au Centre Louis-Joliet de Québec. Il participe d’ailleurs régulièrement à des ateliers de perfectionnement et des rencontres professionnels de l’ADISQ.

En 2014, il présente son premier album Pas nés pour un p’tit pain et récidive en 2015 avec un album remix qui rassemble plusieurs grosses pointures de la musique québécoise (Yann Perreau, Jean-Martin Aussant, DJ Horg, D-Track, etc). En 2016, il présente Terroir Boys : Charcuterie Vol.1 en compagnie de son accolyte de scène de toujours, Johnny Danger. En septembre 2017, ils présentent la suite, Charcuterie Vol.2. Rod le Stod prépare actuellement son prochain album solo.

Accompagné de ses musiciens (guitare, basse, claviers, batterie), Rod le Stod est reconnu pour ses performances scéniques endiablées. Un album du Stod, c’est bien. Un show, c’est mieux. En voici d’ailleurs une critique:

»Dans le confort de la Salle Claude-Léveillée, a présenté à son public les pièces de son tout premier album en carrière, Pas nés pour un p’tit pain (2014), et quelques nouvelles compositions. La présence des musiciens a donné encore plus de mordant à la musique du Stod. Combiné au charisme du chanteur, tout était en place pour une soirée réussie du début à la fin, qui est arrivée bien (trop) vite, malgré les 90 minutes du concert. (…) Rod le Stod a fait un excellent travail, tant à l’animation qu’à la chanson. Son matériel est authentique et intelligent : il séduit, fait rire, fait réfléchir. Ses paroles reflètent bien ses opinions et son univers, et certains de ses textes sont très touchants. (…)Si sur album ses chansons sont très bonnes, sur scène, elles sont excellentes! » – Gabrielle Gagné – Sors-tu.ca

Rod le Stod a fait coulé beaucoup d’encre au printemps 2016 lorsqu’il a sorti son clip  »Veuve noire » en collaboration avec la Société canadienne du cancer, qui met en scène les comédiens Marc Labrèche, Isabel Richer, Hugo Dubé et Angelo Cadet. La chanson, qui établit un parallèle entre une relation amoureuse et la dépendance à la cigarette, a connu un vif succès autant dans les médias traditionnels que les réseaux sociaux.

En 2017, Rod le Stod est désigné Future Star iHeart Radio du mois d’avril par la station de radio Énergie et sa chanson Road Trip est demeurée dans le top 100 BDS pendant plus de 8 semaines. Une rare percée d’un rappeur francophone dans les radios commerciales.

En spectacle, il a partagé la scène avec entre autres Dan Bigras, Radio Radio, Yan Perreau, Geoffroy, Coeur de Pirate, Paul Piché, D-Track, Robert Charlebois, Lulu Hughes, Les Trois Accords, Betty Bonifassi, Ariane Moffat, Diane Dufresne, Emmanuel Bilodeau, Stéphane Rousseau et plusieurs autres

Rod le Stod est le fier porte-parole du Relais de la Tribu et du Groupe DesÉquilibre qui favorise la persévérance scolaire de jeunes du Québec à l’aide d’une approche psychosociale misant sur le sport et la course à pied. Il est aussi ambassadeur de la Société canadienne du cancer et du SMAT et co-porte-parole de l’Autre 150e.